Haut de page
Questions / Réponses

Neige, verglas : une question sur le service routier hivernal ?

De novembre à mars, le service hivernal du Département est en alerte pour s'assurer que les routes restent praticables
De novembre à mars, le service hivernal du Département est en alerte pour s'assurer que les routes restent praticables

De novembre à mars, le service hivernal du Département est en alerte pour s'assurer que les routes restent praticables. Explications.

Comment intervient le Département sur les routes en cas de neige ou de verglas ?
Un service routier hivernal est mis en place de mi-novembre à mi-mars chaque année. Les agents de la Direction de la gestion des routes, en lien avec ceux des agences départementales réparties en I et V, sont prêts à intervenir rapidement dans tout le département en cas de neige ou de verglas. Durant cette période, une organisation spéciale est mise en place avec du personnel et des moyens particuliers (matériels, approvisionnement en sel…). 15 équipes, composées d’un patrouilleur, d’un chauffeur et d’un saleur, sont opérationnelles 7j/7 et 24h/24.

A partir de quelle heure les agents du Département interviennent-ils sur les routes ?
Les 15 équipes d’astreinte peuvent intervenir à toute heure du jour et de la nuit. Le patrouilleur de chaque équipe intervient le premier : il surveille le réseau dit « principal » en s’appuyant sur des données des services météorologiques, des stations météorologiques routières et d’autres équipements de mesures. A partir des éléments recueillis, il appelle si nécessaire son équipe d’astreinte pour une intervention (expliquer).

 

 
De quel matériel disposent-ils ?
Le service des routes dispose de 47 saleuses équipées de lames de déneigement. Elles sont basées dans les 28 centres d’exploitations routiers du département. Les saleuses raclent la neige si besoin et recouvrent la route de sel pour faire fondre le verglas ou la neige accumulée.
 
De quelles routes parle-t-on ?
Le Département a en charge la gestion des routes départementales (RD). Les routes communales sont gérées par les communes, et les routes nationales par l’Etat, via la DDirection interdépartementale des routes de l’ouest (DIRO). Pour connaître la circulation sur les grands axes du Département : http://www.enroute.ouest.developpement-durable.gouv.fr/
 
La route près de chez moi est verglacée, pourquoi n’a-t-elle pas été traitée ?
Le réseau principal est traité en priorité ce qui représente 720 km de routes départementales (voir carte). En cas de besoin, à partir de 6h du matin, les routes qui permettent de rejoindre ce réseau principal font aussi l’objet d’une intervention, ce qui représente 1 260 km de routes supplémentaires. L’objectif est de maintenir un réseau routier praticable et d’assurer la desserte des différents secteurs du territoire. Mais les équipes ne peuvent pas agir sur les 5 200 km de routes départementales en Ille-et-Vilaine. En dehors des 1980 km de routes concernées par le service hivernal les agents du CG mènent des interventions ponctuelles sur les autres routes du département. L’intervention va dépendre des moyens disponibles et elle est déclenchée en cas de danger signalé par les services de secours et de gendarmerie.
Les services du Conseil départemental conseillent donc fortement aux usagers de rejoindre si possible et avec prudence le réseau traité. La carte est également téléchargeable :

Afficher la carte en plein écran

Conditions de conduite sur le réseau routier départemental durant la période de viabilité hivernale, du 19 novembre 2018 au 11 mars 2019 :

——► Pas de patrouille : Condition de conduite : normale sous réserve. Pas de problème météorologique signalé sur cette partie du réseau départemental prioritaire. En l’absence de patrouille de surveillance, restez prudents.
——► Condition de conduite normale : pas de difficulté hivernale. Restez prudents.
——► Conduite délicate : soyez vigilants, réduisez votre vitesse. Perte d’adhérence possible localement.
——► Conduite difficile : équipements hivernaux nécessaires. Sinon, différez votre déplacement.
——► Conduite impossible : ne prenez pas la route.

Ces données sont indicatives. Aucune responsabilité ne pourra être recherchée auprès du Département pour toute conséquence provenant d'une indication erronée ou d'une avarie informatique.

Pour connaître l’état du réseau routier national traité par l’Etat : DIR Ouest

 

Pourquoi les routes ne sont-elles pas salées en amont alors qu’il est prévu de la neige ?
Le salage n’est pas toujours la solution pour remettre en état les routes. Un salage préventif n’est d’aucune efficacité en cas de chute de neige importante. La neige dilue le sel et anéanti son action.
 
Il arrive que des routes soient bloquées pour d’autres raisons que la neige et le verglas. Intervenez-vous de la même façon ?
Durant toute l’année, une équipe de 25 agents est d’astreinte en dehors des heures classiques de travail. 24h/24 et 365 jours par an. Ils sont prêts à intervenir en cas de danger signalé par les services de secours et de gendarmerie. Il peut s’agir d’un véhicule en panne, d’un accident, d’un animal errant, d’objets sur la chaussée … Ils veillent à sécuriser la zone et rétablir des conditions de circulation satisfaisantes dans les meilleurs délais pour pallier toutes difficultés de circulation et éviter la survenue d’accident.
 
Quoiqu’il arrive…
Les agents du Conseil départemental assurent les interventions sur les routes départementales pour garantir aux automobilistes une meilleure sécurité. Mais quand les conditions de circulation se dégradent, il faut redoubler de prudence, réduire sa vitesse, augmenter les distances de sécurité, et éviter de prendre la route si cela est possible.
 
Vous avez d’autres questions ?
Direction de la gestion des routes départementales - tél. 02 99 02 34 99