Nous, vous… Ille-et-Vilaine.fr

Pour une gestion durable de l'eau et des milieux aquatiques

publié le 11.07.2017
© Charles Crié

Des bassins versants aux rivières, via les barrages, le Département participe à la gestion durable de l’eau et des milieux aquatiques. 

L’eau a mauvaise presse en Bretagne. Les nitrates et les algues vertes sont passés par là. Mais les temps changent. La reconquête de la qualité de l’eau s’est imposée comme un objectif prioritaire. Au nom d’une gestion durable de son patrimoine naturel, le Département s’y emploie. L’eau est une ressource indispensable à son développement agricole, économique et touristique.
  

La reconquête de la qualité de l'eau

En accord avec la réglementation européenne, le Département participe à différentes actions pour atteindre le bon état écologique des masses d'eau imposé par la Directive cadre sur l’eau (DCE).
Aux côtés de l’Etat, de la Région Bretagne, des autres départements bretons et de l’Agence de l’eau Loire Bretagne, il accompagne les structures de bassins versants engagées dans des programmes de reconquête de la qualité des eaux et la mise en oeuvre des schémas d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE).
 
En parallèle, le Département participe à l’amélioration de la connaissance des masses d’eaux. Il assure un suivi de qualité des eaux superficielles (Qualit’eau 35) sur 45 stations font l’objet d’analyses biologiques et physico-chimiques régulières, réalisées en grande partie par le Labocea.
 

  • Localisation des stations de mesures

Agrandir la carte (visualiseur simple)
Mode expert (visualiseur complet permettant le téléchargement et l'affichage de couches supplémentaires)

Les barrages

En Ille-et-Vilaine, trois ouvrages hydrauliques majeurs appartiennent au Département qui en assure la gestion hydraulique (maintenance, sécurité, modernisation…) pour sécuriser la ressource en eau.
 
Situés  à l’est du département, près de Vitré, les barrages de la Valière, de la Cantache et de la Haute-Vilaine constituent tout au long de l’année des réserves pour la production d‘eau potable de 130 000 habitants.
L’été, en période d’étiage, ils garantissent un débit minimum aux cours d’eau pour les besoins des milieux aquatiques. En période de pluies, ils servent à écrêter les crues et à prévenir le risque d’inondation.
 
Autour des ouvrages, le Département assure la gestion différenciée des espaces verts, propices à la randonnée.

L’assainissement

Le Département offre aux collectivités d’Ille-et-Vilaine une assistance technique dans le domaine de l’assainissement, notamment auprès des exploitants des stations d’épuration. Environ 230 communes - les plus petites - peuvent en bénéficier.
 
Des techniciens spécialisés, en poste dans les agences départementales, interviennent pour conseiller les élus et leurs services techniques sur l’exploitation des ouvrages afin d’améliorer les performances de traitement et limiter l’impact des rejets sur le milieu naturel. Ils aident aussi les collectivités à remplir leurs obligations réglementaires en matière d’auto- surveillance (conformité des mesures, fiabilité des équipements…). Leur rôle est également de conseiller les collectivités dans leurs démarches de nouveaux projets, de la conception à la réalisation.